Nouveau Casque Rev Comp MIPS. En stock.  J'en profite !

Première victoire pour Youn Deniaud sur une Coupe du Monde VTT Enduro !

vendredi 1 septembre 2023

Teams / Athlètes

Le phénomène du Giant Factory Off-Road Team Youn Deniaud a signé la plus grande victoire de sa carrière en s'imposant sur la Coupe du Monde d'Enduro à Loudenvielle. Victorieux sur la 6ème manche de Coupe du Monde Enduro, Deniaud a enfin obtenu le succès qu'il mérite. Rémi Thirion monte pour la première fois sur le podium d'une Coupe du Monde DH depuis son arrivée dans l'équipe.

Depuis qu'il a rejoint l'équipe il y a cinq ans, Youn Deniaud a toujours été un prétendant au podium sur les courses de vtt enduro. Sa victoire à Loudenvielle marque le passage d'un cap pour le pilote français. Il est arrivé sur la course 9ème au classement général de la Coupe du monde et était motivé pour réaliser un gros résultat à domicile en France. Cinquième ici en 2022, il visait cette année sa première victoire en Coupe du monde.

"La course à domicile ici à Loudenvielle est quelque chose de spécial pour moi", a déclaré Deniaud. "J'étais proche du podium l'année dernière, donc je m'attendais à mieux cette année. C'est difficile de croire que j'ai gagné, devant ma famille et mes amis. C'est une grande réussite ! Maintenant, je dois en obtenir une autre. Mon équipe m'a mis dans la meilleure position pour y parvenir et cela me donne la confiance dont j'ai besoin pour être à 100% sur chaque spéciale."

Au guidon de son VTT enduro tout suspendu Giant Reign Advanced Pro conçu à partir du Kit cadre Giant Reign Advanced Pro et équipé de roues prototype Giant, Deniaud a été rapide et régulier tout au long des cinq spéciales à Loudenvielle. La course a été avancée d'un jour pour éviter une tempête qui devait s'abattre sur la région ce week-end, et les coureurs ont profité de conditions sèches lors d'une journée difficile qui comprenait cinq spéciales pour un total d'environ 37 km de course et plus de 3 000 mètres de dénivelé négatif. Le terrain variait du singletrack alpin rapide aux pentes techniques en passant par les terrains de bike park.

"J'ai choisi de courir sur la configuration mulet avec la puce flip chip de mon vtt Giant Reign Advanced Pro en position haute", a déclaré Deniaud. "Cela me donne plus de confiance dans les passages raides."

Deniaud a pris un bon départ, terminant troisième de la spéciale 1, puis deuxième de la spéciale 2 - la plus longue de la journée - avec près de 663 mètres de D- sur 3,1 km.

Cela a permis à Deniaud d'être en bonne position pour viser la victoire au classement général. Ses principaux concurrents étant ses compatriotes français Louis Jeandel et Alex Rudeau. Jeandel a remporté la spéciale 1 et Rudeau a remporté la spéciale 2, déclenchant une bataille entre les trois pilotes français dans les trois dernières spéciales.

Tout se résumait finalement à la 5ème et dernière spéciale, l’une des plus difficiles de la journée. "Je me sentais un peu en retard mais tout s'est déroulé sans problème toute la journée et je n'ai pas commis de grosses erreurs", a déclaré Deniaud. "J'étais placé deuxième au classement général avant la dernière spéciale, à moins d'une seconde de la première place. Je me suis imposé sur la dernière spéciale avec seulement sept dixièmes de seconde, ce qui était vraiment serré."

Le coéquipier de Deniaud, Josh Carlson a également réalisé une solide performance à Loudenvielle avec un top 10 dans la course d'enduro E-bike. Au guidon de son VTT électrique enduro Giant Trance X Advanced E+ 1, Josh Carlson est parvenu à obtenir la huitième place.

Grâce à sa victoire, Deniaud se hisse à la sixième place du classement général de la Coupe du Monde VTT Enduro. Alors qu'il ne reste plus qu'une manche à disputer, il tourne désormais son attention sur l'ultime manche de Coupe du Monde Enduro la semaine prochaine aux Gets, en France.

Podium pour Thirion

Sur l'épreuve DH Elite Hommes, disputée deux jours après les épreuves d'enduro, Rémi Thirion a repris la compétition après avoir raté la manche précédente en raison d'une commotion cérébrale subie lors des Championnats d'Europe.

"Je n'étais pas sûr d'être à 100% quand je suis arrivé ici, mais après ma première séance d'essais, je savais que je me sentais bien et que cette piste était faite pour moi", a déclaré Thirion. "C'était incroyable, avec de nouvelles sections fraîches, des pentes raides et beaucoup de courbes dans l'herbe, le genre de choses que j'aime le plus en course."

Au guidon de son nouveau VTT DH Giant Glory Advanced, Thirion a réalisé sa meilleure performance depuis qu'il a rejoint l'équipe en 2021, terminant cinquième pour décrocher une place sur le podium.

"Le Glory était parfait, j'ai roulé avec la position centrale la plus longue à l'avant, la position de pédalier haute et la base courte avec une configuration de roue mulet", a-t-il déclaré. "Avec toute la pluie, j'ai roulé avec des pneus spécialement conçus pour la boue, les Maxxis Wetscream. Je suis vraiment heureux d'avoir enfin obtenu un bon résultat après un début de saison mauvais et malchanceux."

Avec ce podium, Thirion remonte au 24ème rang du classement général après avoir raté la manche précédente. Il tourne maintenant son attention vers les deux dernières manches de Coupes du monde en Amérique du Nord, dont la finale au Mont-Sainte-Anne, au Canada, au début d'octobre.

Partager