Skip to main content
{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Les pilotes Giant aux Championnats de France VTT XCO

lundi 24 août 2020

Teams / Athlètes

Ce week-end, la station des Menuires recevait les Championnats de France de VTT. Au programme : du trial, de la descente, mais surtout du Cross-Country Olympique, discipline sur laquelle les 4 coureurs du Giant France XC Team, mais aussi Antoine Philipp, nouvelle recrue du Team Giant internatioanl étaient engagés.

Les coureurs du Giant France XC Team, mais aussi Antoine Philipp, la français du Giant Giant Factory Off-Road Team ont pris part à ces Championnats de France programmés seulement trois semaines après l’ouverture de la Coupe de France, chose inhabituelle puisque les championnats nationaux arrivent généralement après plus de 3 mois de compétitions. Nos pilotes XCO étaient engagés dans deux catégories : Axel Roudil-Cortinat, Hugo Weiss et Lorenzo Serres étaient en lice dans la  course des Espoir hommes, c’est-à-dire les moins de 23 ans. Thibault Daniel et Antoine Philippe était au départ sur la course Elite homme, qui a eu lieu le samedi après-midi.

Samedi matin, c’est sous la chaleur que les coureurs espoirs ont pris le départ sur un parcours tracé sur une boucle très courte de 3,4km. Le parcours était composé d’une longue montée roulante, d’une longue descente à vue, d’une 2ème montée tout aussi roulante et d’une descente technique en sous-bois devenue très piègeuse au fur et à mesure des passages. .

L'image marquante qui restera est évidemment cette ligne de départ avec des coureurs masqués durant l'attente du coup de feu.

Course Espoirs

La course des Espoirs s'est déroulée sur 6 tours. Axel et Hugo finissent respectivement aux 17 et 18ème rangs de ses championnats avec des courses et sensations très différentes. Lorenzo Serres, spécialiste du XCE qui avait fini 4ème des Championnats de France de la spécialité il y a deux semaines à l’Alpe d’Huez, finit 45ème.

Axel Roudil Cortinat : 17ème position en espoir hommes:

« En ce moment, j’ai un petit problème de santé qui a du mal à passer, mais j’avoue que j’avais tout de même le podium en tête. J’ai décidé de ne pas me poser de questions et de tout donner : j’ai fait un départ à bloc, j’ai globalement tenu le coup sur le début de course et à partir du 2ème tour j’ai compris que ça allait être compliqué. J’ai serré les dents pour finir et marquer des points pour le team. J’ai tout donné, à tel point que j’ai fait un petit malaise après la course une fois arrivé à l’espace team. Evidemment, je suis déçu de ne pas avoir roulé en tête. Mais cette semaine, on va débriefer tout ça et repartir sur une bonne base »

Hugo Weiss : 18ème position en espoirs hommes:

« C’était une course pas évidente à aborder avec un départ assez loin sur la grille. J’etais en 5ème ligne. Vu que c’était un championnat de France je me suis dit que seules les places de devant comptent. Donc j’ai pris le départ le plus fort possible dans l’idée de doubler un maximum de monde. C’est ce que j’ai réussi à faire en remontant à la 12ème place après 2 tours. J’avais  le top10 à portée de main…  Puis j’ai subi les frais d’un départ très (trop ?) rapide. Mais je m’y attendais… alors je me suis m’accroché. Au final je fini 18ème, c’est une place correcte pour moi. Je suis assez satisfait de ma course. J’ai réussi à faire une course comme je l’espérais, malgré ça je vois qu’il reste pas mal de boulot pour rouler devant mais je suis confiant pour le futur. » Quand il évoque le choix de son vélo, Hugo dit « j’ai était le seul du team à partir avec l’Anthem Advanced Pro 29 et je regrette pas. Dans les descentes défoncées c’était un plaisir et je n’ai perdu aucune place dans les bosses. »

Course Seniors

Samedi après-midi, c’était au tour des élites (+23 ans), de prendre le départ, sur un circuit très sec et déjà bien dégradé par les courses précedentes.Antoine Philipp Champion de France en titre de VTT XCO en espoirs et Thibault Daniel, vainqueur sortant de la Coupe de France dans la même catégorie, étaient tous deux attendus pour leur entrée dans la catégorie reine. On peut dire qu’il ont été au rendez-vous en finissant respectivement 9ème et 11ème d’une course très relevée, sur 7 tours.

Antoine Philipp - 9ème en élite hommes.

"Deux semaines après la coupe de France de l’Alpe d’Huez j’étais excité à l’idée de retourner en course. J’ai abordé ce championnat de France plutôt zen. La préparation avait été faite comme il faut, je n’étais pas attendu comme favori. J’avais donc juste à me jeter dans la bataille et à jouer mes cartes. Avec mon dossard 7 je suis partie en première ligne, dans le box d’échauffement avec les meilleurs mondiaux. La pression a commencé à monter. J’ai pris un super départ, je passe le premier tour en 4ème position, mais des coureurs comme Sarrou, Carod, Tempier, Koretzky, Marotte sont un cran au dessus. Je les ai donc laissé partir devant parce que je ne voulais lisser un Maximum mon effort a cause de l’altitude de la station des Menuires. J’ai donc roulé toute la course en 8 - 9ème position. J’ai lâché un peu du terrain sur la fin car le circuit était très dur et usant. je fini 9eme au final; je suis content du résultat. Je continue d’apprendre et j’espère continuer de progresser course après course.

Thibault Daniel – 11ème en elite hommes:

« Comme le circuit comportait deux bosses pas très techniques, j’ai décidé de rouler en semi-rigide sur le XTC Advanced SL 29. C’est un vélo nerveux et léger qui monte vraiment bien. Dans le premier tour, j’ai un peu bouchonné dans les bosses. Du coup, j’ai pris pas mal de risques dans les descentes. Je remontais quelques places peu à peu, et j’ai fait une chute dans la descente dans les sous-bois dans le 3ème tour. Quand je me suis relevé, mon cintre et mes freins étaient désaxés. Entre la poussière et cette chute, j’ai serré les dents avec le top dix en tête. Mais je suis allé à la faute une fois de plus dans le dernier tour. C’est dommage que ces erreurs me coutent le top10, mais au final c’est satisfaisant d’être 11ème pour mes premiers championnats de France dans la catégorie reine avec un plateau si relevé. J’avais la bonne forme. »

Pour finir, nous adressons un coup de chapeau à Mathis Azzaro qui a longtemps roulé sous les couleurs Giant et est devenu ce week-end Champion de France de VTT XCO chez les Espoirs.

Pour consulter tous les resultats, rendez-vous sur le site de FFC.

Partager