A partir du 1er Janvier 2021, le marquage des vélos neufs est obligatoire.  En savoir plus

Kevin Rundstadler – Top 5 sur les Championnats de France de Triathlon Longue distance

jeudi 10 juin 2021

Teams / Athlètes

Très belle performance de notre triathlète Giant qui prend la 5ème place de ces Championnats de France longue distance disputés à Cagnes-sur-Mer. Nous en avons profité pour échanger avec lui sur son retour à la compétition après une période compliquée.

A la suite de ces championnats de France de triathlon longue distance qui se sont déroulés à Cagnes-sur-mer ce week-end, nous avons joint Kevin Rundstadler, notre triathlète Giant France, qui a pris une belle 5ème place.

Giant France :  Comment as-tu vécu cet hiver, avec ce 2ème confinement et ce calendrier qui a été tellement chamboulé ?

Kevin Rundstadler : La première partie de l'hiver a été très calme, j'ai ressenti le besoin d'alléger mon entraînement afin de récupérer au mieux de la saison 2020 qui a été courte mais intense ! La préparation est orientée en fonction des compétitions. Pas facile donc de maintenir un cap quand les courses s’annulent ou sont décalées au fur et à mesure que la saison avance. En début de saison, j’avais prévu le 70.3 de Marbella et l'Ironman de Nice. Les deux épreuves ont été décalées. Finalement les Championnats de France ont pu être maintenus, cela m'a permis de voir où j'en étais dans ma préparation.

Giant France :  Au final, tu termines 5ème sur ce Championnat de France. Pas si mal non ?

Kevin Rundstadler : Le résultat est correct par rapport aux sensations du jour. Je m'attendais à pouvoir être plus offensif sur la partie cycliste. Cela n'a pas été le cas. La course à pied me conforte en revanche sur les progrès effectués cet hiver. Du bon et du moins bon donc...

Giant France :  Raconte-nous un peu ta course.

Kevin Rundstadler: J’ai été un peu bloqué sur le départ en natation, ce qui m’a empêché de rester dans le groupe de tête. Vient ensuite la partie cycliste avec au programme 92km et 1600m de dénivelé positif dans l'arrière-pays où j'avais à cœur de m'exprimer. J'ai tout de suite compris que ça n'allait pas être le cas. J’ai eu du mal à trouver mon rythme sur toute la partie montante jusqu’au col de Vence. A la bascule, je me suis débloqué. J’ai pris beaucoup de plaisir et de vitesse au guidon de mon vélo de triathlon Giant Trinity Advanced Pro dans les descentes et parties roulantes. C'est un vélo stable et très maniable, idéal pour ce genre de parcours ! Je pose le vélo 8 ou 9ème. La course à pied s’est vraiment bien passée. Je réalise mon temps le plus rapide sur la distance en compétition malgré un parcours composé de nombreuses relances qui « cassent » l'allure de course. (1h12' sur 20km)

Giant France : Et la suite de la saison ?

Kevin Rundstadler: Je devrais prendre le départ de l'Ironman 70.3 d’Andorre début juillet. C’est un lieu et un parcours qui me plaisent beaucoup sur le papier. Le parcours vélo intègre 2 cols hors catégorie. Ce sera une étape de plus pour monter progressivement en puissance pour l'Embrunman. C’est une course que j’affectionne tout particulièrement, celle qui m'a donné envie de débuter le triathlon et surtout, ce fût mon premier Ironman !

Nous remercions Kevin Rundstadler pour cet échange en lui souhaitant de briller à Embrun dans les Hautes-Alpes le 15 aout. Pour en savoir plus sur le vélo de triathlon Giant Trinity Advanced Pro, c’est ICI.

Pour revivre la course filmée dans son intégralité, c'est ICI et pour consulter la liste des résultats, c'est là.

Partager

News sections