{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Greg Van Avermaet signe sa première victoire de l'année en Espagne !

vendredi 8 février 2019

Teams / Athlètes

Le leader de l'équipe CCC, Greg Van Avermaet, a signé sa première victoire de la saison 2019 lors de la troisième étape de la Volta a la Comunitat Valenciana 2019 en Espagne. Au terme d’une étape difficile, longue de 191 km et comprenant six cols répertoriés, le Belge s'impose devant l’Itali...

Le leader de l'équipe CCCGreg Van Avermaet, a signé sa première victoire de la saison 2019 lors de la troisième étape de la Volta a la Comunitat Valenciana 2019 en Espagne. Au terme d’une étape difficile, longue de 191 km et comprenant six cols répertoriés, le Belge s'impose devant l’Italien Matteo Trentin et l’Espagnol Luis León Sanchez lors du sprint final, sur son TCR Advanced SL Gold, créé spécifiquement pour lui par Giant.

« C'est toujours un plaisir de commencer la saison par une victoire, surtout sur un parcours difficile comme celui-ci, avec tous les coureurs qui se donnent à fond », a déclaré Greg Van Avermaet, qui portait le casque aéro Giant Pursuit et roulait sur des roues WheelSystem prototypes, développées par Giant, marquées du label #overachieve. « Je me sentais vraiment fort aujourd'hui et l'équipe a fait du très bon travail toute la journée, notamment lors des dernières kilomètres ».

L’équipe a fourni un effort considérable pour accompagner son leader jusqu’à la victoire. Après qu'une échappée composée de 10 coureurs ait commencé à faiblir dans les 30 derniers kilomètres, les coureurs de l'équipe CCC se sont attelés à contrôler les attaques et à positionner Greg Van Avermaet pour le sprint final. Alessandro De Marchi et Łukasz Wisniowski ont imposé un gros rythme à l'avant du peloton alors que le dernier coureur de l'échappée s'est fait rattraper à 7 km de l'arrivée. À partir de là, les coureurs de l'équipe CCC ont contré les différentes attaques pour défendre la position de Van Avermaet.

« Nous avons travaillé ensemble dès le début de l’étape et nous avons su rester solides, notamment lors de l'avant-dernière ascension », a déclaré Van Avermaet. « J'ai ensuite demandé à Guillaume [Van Keirsbulck] de me placer dans une bonne position aux abord de la dernière ascension. Il a accompli un travail parfait et a même été capable de continuer plusieurs kilomètres après la montée. J'ai même été surpris de constater que nous étions encore aussi nombreux du Team dans le final ».

Le Tour de Valence, course par étapes de 5 jours considéré comme un étape clé dans la prépration des classiques printanières, se terminera dimanche dans les rues de Valence.

Partager

More news

News sections