Soldes été ! Jusqu'à -40% du 26 Juin au 23 Juillet.  J'en profite !

Dylan Groenewegen remporte la 6ème étape du Tour de France !

jeudi 4 juillet 2024

Teams / Athlètes

Récent champion des Pays-Bas, Dylan Groenewegen du Team Jayco AlUla s'est imposé au sprint à la photo finish sur la 6ème étape du Tour de France 2024.

Sur son nouveau vélo aéro Giant Propel Advanced SL, aux couleurs des Pays-Bas pour célébrer son récent titre national, équipé des roues de vélo carbone CADEX 50 Ultra et du cintre carbone CADEX Aéro, Dylan Groenewegen a remporté au sprint la 6ème étape du Tour de France 2024.

Avec son casque aéro Giant Pursuit customisé aux couleurs rouges et bleues, le coureur du Team Jayco AlUla s'est imposé au sprint à la photo finish devant le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), vainqueur du classement par points du Tour de France 2023. Cependant, Philipsen a ensuite été déclassé par le jury des commissaires pour une manœuvre dangereuse dans les 100 derniers mètres. Cette décision a vu l'Érythréen Biniam Girmay (Intermarché-Wanty) passer à la deuxième place de l'étape, tandis que Fernando Gaviria (Movistar) a grimpé à la troisième place.

"Je suis vraiment heureux, ce sentiment est tellement incroyable", a déclaré Groenewegen immédiatement après sa victoire. "En plus avec le maillot rouge, blanc et bleu de champion des Pays-Bas. Je m'étais dit que la photo serait belle, mais c'était si serré que je n'ai pas pu célébrer sur la ligne d'arrivée. L'important c'est la victoire, l’équipe a travaillé très dur pour ça."

L'étape plate de 163,5 km reliant Mâcon à Dijon a été marquée par des averses éparses et des vents latéraux incessants à travers la Bourgogne qui ont divisé le peloton, ont empêché toute échappée significative et, à 75 km de l'arrivée, ont brièvement isolé le leader de la course Tadej Pogačar (UAE Emirates) de ses coéquipiers. .

L'équipe norvégienne Uno-X Mobility a pris le contrôle du peloton dans les derniers kilomètres le long du côté gauche de la route, cherchant à positionner au mieux leur sprinter vétéran Alexander Kristoff, mais ils ont été dépassés par Alpecin-Deceuninck le long du côté droit dans les 500 derniers mètres, avec le champion du monde Mathieu van der Poel devant Philipsen. Groenewegen, 31 ans, a réussi à se frayer un chemin à travers le peloton, choisissant les bonnes roues pour se retrouver en position de disputer le sprint face à Jasper Philipsen.

Après quelques secondes de tension le temps que les officiels de la course regardent la photo finish, Groenewegen a été déclaré vainqueur, ce qui a été rapidement célébré avec tous ses coéquipiers du Team Jayco AlUla, Luka Mezgec, Luke Durbridge, Michael Matthews et Christopher Juul-Jensen.

"Dans les derniers kilomètres, nous sommes restés calmes, et avons placé notre accélération au bon moment", a déclaré Groenewegen. "Ça a ralenti, juste un petit peu, entre Uno-X et Alpecin qui se battaient pour la position de tête, alors j'ai décidé de lancer. C'était Philipsen à droite,  j'étais sur la gauche. J’adore ces sprints côte à côte et j'ai réussi à le devancer sur la ligne d’arrivée."

Il s'agissait de la sixième victoire d'étape en carrière de Groenewegen sur le Tour de France, et sa première depuis le 3 juillet 2022, dans la ville danoise de Sønderborg. C'est saon cinquième succès en 2024, après des victoires au sprint au Ronde van Limburg, au Tour de Slovénie et au championnat national néerlandais. C'était également sa première victoire d'étape sur le Tour sous le maillot de champion des Pays-Bas.

Selon NTT Data, la vitesse maximale de Groenewegen sur ce sprint était de 71,0 km/h (44,1 mph), atteinte à 170 mètres de la ligne d'arrivée.

Grâce à cette victoire, Groenewegen s'est hissé à la septième place du classement par points mais visera avant tout à doubler la mise lors d'une prochaine arrivée au sprint : "Une victoire dès la première semaine signifie beaucoup pour moi, mais aussi pour mon équipe", a-t-il déclaré. "Le niveau est vraiment relevé, toutes les équipes sont très fortes, mais je suis tellement fier de ce que nous avons fait aujourd'hui. J'espère que nous pourrons recommencer."

Partager