{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Dumoulin 2ème sur la première arrivée au sommet du Tour !

mercredi 18 juillet 2018

Teams / Athlètes

Tom Dumoulin, leader du Team Sunweb sur ce 105ème Tour de France, a dynamité la course hier lors de la 11ème étape. Sur son Giant TCR Advanced SL, le néerlandais a pris une très belle 2ème place au sommet à La Rosière, 20 secondes derrière Geraint Thomas et a profité des nombreux bouleversements pour passer de la 11...

Tom Dumoulin, leader du Team Sunweb sur ce 105ème Tour de France, a dynamité la course hier lors de la 11ème étape. Sur son Giant TCR Advanced SL, le néerlandais a pris une très belle 2ème place au sommet à La Rosière, 20 secondes derrière Geraint Thomas et a profité des nombreux bouleversements pour passer de la 11ème à la 3ème place au classement général.


Cette 11ème étape, la deuxième des trois étapes alpestres, reliait Albertville à La Rosière sur un parcours de seulement 108km mais comportant 48km de montée. Le maillot jaune Greg Van Avermaet, héroique le jour d’avant au Grand-Bornand a rapidement cédé et déclenché par la même occasion la grande bagarre pour le classement général.

 

Le Team Sunweb avait tout de suite affiché ses ambitions pour la journée en plaçant deux coureurs, l’américain Chad Haga et l’ancien porteur du maillot blanc, le danois Søren Kragh Andersen, dans l’échappée matinale afin de préparer le terrain pour Tom Dumoulin.

 

Après avoir franchi les grosses difficultés de la journée : la montée de Bisanne (Hors-Catégorie), le Col du Pré (Hors-Catégorie)  et avoir basculé au sommet du Cormet de Roselend, Tom Dumoulin, équipé du casque Giant Rev et roulant sur un WheelSystem Giant prototype (marqué #overachieve), est passé à l’offensive.

« Attaquer à cet endroit n’était pas forcément planifié, » nous dit Dumoulin. « Nous étions revenu sur Søren qui était dans l’échappée et c’est un excellent descendeur. Je lui ai demandé de se mettre à l’avant du peloton et de faire la descente mais sans prendre de risques inconsidérés et d’un coup, nous avions fait le trou. »

 

Ce mouvement a obligé tous les favoris a réagir lors de la montée finale vers La Rosière, une ascension longue de 17,6km avec un pourcentage moyen de 5,5%.

Longtemps emmené par le train de la Sky, Geraint Thomas est revenu sur Dumoulin à 4km du sommet avant de s’envoler vers la victoire et le maillot jaune dans le dernier kilomètre. Tom a réussi à devancer Christopher Froome, auteur d’un très gros retour dans le final pour terminer second de l’étape et remonter à la troisième place du classement général, à 1’44 du leader Thomas et à seulement 19 secondes de Froome.

« J’ai appris à skier dans ce village de La Rosière quand j’étais enfant, » nous dit Dumoulin après avoir franchi la ligne d’arrivée. « Mon oncle avait loué un chalet et toute la famille était venue. Il est décédé ce printemps, deux semaines après ma tante… Mon père a donc perdu son frère et sa sœur coup sur coup en à peine deux semaines… Je voulais vraiment leur rendre hommage aujourd’hui et les rendre fier. »

 

La 12ème étape s’annonce dantesque avec 175,5 km et le passage de 3 cols mythiques classé Hors Catégorie : la Madeleine, la Croix de Fer et l’Alpe d’Huez.

« Aujourd’hui j’avais de bonnes jambes. Peut-être que je vais le payer demain mais je suis déjà satisfait de ma performance du jour. »

Partager

Produits concernés

More news

News sections