Commandez votre kit Cadre TCR Advanced SL Disc BikeExchange  Je commande

Comment optimiser son VTTAE ?

mardi 27 septembre 2022

Blogs

Dans le magazine eBlueRide N°8, Jey Maréchal nous partage 10 précieux conseils pour optimiser son VTTAE. Pneus, freinage, suspensions, chaîne, protège-mains, gps, nombreux sont les composants et équipements qui devraient être réglés pour rouler en VTTAE dans les meilleures conditions. Découvrons les 10 réglages à réaliser pour optimiser son VTT Electrique avec Jey !

Notre ambassadeur Jey Maréchal revient aujourd'hui pour nous faire part de ses 10 précieux conseils pour optimiser son VTTAE. Vous découvrirez l'article complet dans le magazine eBlueRide N°8.

L'électrique a révolutionné la pratique du VTT. En effet, depuis que l'assistance électrique est arrivée sur les VTT, les VTT vont plus vite, accélèrent plus fort, grimpent partout. Cependant, les VTT sont plus lourds et les équipements et composants s'usent plus vite car ils doivent encaisser plus de vitesse et de poids.

C'est pourquoi, Jey Maréchal arrive en renfort pour vous aider à optimiser votre VTTAE ! Jey a mis en place une liste de 10 éléments à checker inévitablement :

- Les pneus : Jey conseille comme section : "du full 2.6, le bon compromis entre confort et rendement" et une pression de 1.6 bar à l'avant et 1.8 à l'arrière avec des pneus de 2.6. Equipé de plus d'une mousse à l'arrière, Jey évite les potentiels dommages dans les cas de "gros tapages de jante".

- Les suspensions : Jey conseille de régler vos suspensions pour que votre VTTAE soit confortable sans être trop mou. Pour cela : "30% de précontrainte sur la fourche et l'amortisseur." Ensuite, il est important de régler les détentes de manière à ce que "le vélo soit plus vif et réactif."

- Le freinage : Un vélo plus lourd et plus rapide est plus difficile à freiner. Il est donc essentiel de changer les disques avec un plus gros diamètre pour plus de performances de freinage mais aussi de mettre des plaquettes spéciales VTTAE, plus résistantes aux hautes températures.

- La hauteur de selle : Jey Maréchal recommande fortement une tige de selle télescopique en plus d'une hauteur de selle classique.

- Le réglage de la butée de dérailleur : Le moteur peut user la transmission très facilement si le réglage de la butée arrière n'est pas correctement réalisé : "le réglage de la butée du dérailleur arrière est mise à forte contribution." De plus, Jey insiste sur : "vérifiez souvent la vis de serrage du dérailleur sur la patte de cadre et l'alignement de cette même patte."

- L'usure de la chaine : Tout comme le dérailleur, la chaîne s'use aussi beaucoup plus rapidement avec un vtt électrique. Pensez donc à contrôler son allongement et à changer à partir de 0.75 cm d'enfoncement.

- Les protèges-manivelles : En VTTAE, les contacts avec le sol sont plus nombreux, d'où la nécessité de positionner des protections en caoutchouc sur les manivelles.

- Les protèges-mains : Avec un VTTAE, "les montées se font plus rapides, et les branches se découvrent au dernier moment." Il est donc essentiel de rouler avec des protèges-mains. Solution simple mais très efficace.

- Le GPS connecté : Jey conseille de prendre le temps de connecter son vélo à son GPS pour avoir accès aux informations essentielles comme le niveau de batterie restant.

- Le tuning des modes d'assistance : Sur un VTTAE, vous pouvez "personnaliser le pourcentage de chaque mode d'assistance et c'est un vrai confort pendant mes sorties." Alors, prenez le temps de régler vos paramètres d'assistance selon votre style de conduite et le parcours que vous allez rencontrer.

Merci Jey pour tes précieux conseils à VTT Electrique !

Partager