{{Cart.NumberOfCartItems}} 0

Championnat de France VTTAE XCO – un TRANCE E+0 dans la course.

lundi 29 avril 2019

Teams / Athlètes

Ce week-end, c’est à Epinal que se déroulait la 2ème édition des Championnats de France de VTTAE XCO. Giant était présent sur cet événement avec un jeune coureur qui découvrait ce format de course au guidon d’un TRANCE E+0. A 20 ans, Victor Lab est un jeune espoir du VTT Français. Sportif de haut niveau, pensionnair...

Ce week-end, c’est à Epinal que se déroulait la 2ème édition des Championnats de France de VTTAE XCO. Giant était présent sur cet événement avec un jeune coureur qui découvrait ce format de course au guidon d’un TRANCE E+0.

A 20 ans, Victor Lab est un jeune espoir du VTT Français. Sportif de haut niveau, pensionnaire du Pôle France VTT à Besançon, il commence à faire parler de lui sur la scène nationale et internationale XCO. Il est aussi ambassadeur de GIANT BELFORT et roule en course sur un ANTHEM ADVANCED PRO. Autant de critères qui nous ont amené à lui proposer de participer à ces championnats de France.

A échéance exceptionnelle, vélo exceptionnel.

Voilà pourquoi nous avons choisi de le faire courir sur un TRANCE E+0 sur lequel nous avons changé les roues pour des TRX 27,5 0 en carbone. La « bête » prête à courir reçue par Victor, il ne lui reste plus que deux semaines pour s’habituer à ce nouveau type de vélo.

Le week-end précédant la course, Victor Lab va reconnaitre le parcours. Il découvre une boucle de 4 km avec des montées très raides et des descentes techniques. Au sujet de ce tracé, il nous dit « c’est un parcours assez différent de ce que je connais en XCO musculaire. Les montées sont vraiment très pentues et techniques. Certaines sections seraient infranchissables avec un vélo classique musculaire. Ce TRANCE E+ offre des possibilités incroyables. Pour moi qui viens du musculaire, c’est assez impressionnant ».

Au matin de ce dernier dimanche d’avril, le ciel vosgien a décidé d’être capricieux. Les éclaircies de la fin de matinée font place à la pluie qui s’installera jusqu’à la fin de la course.

Il fait seulement 8°C au moment où le vélo est vérifié par les arbitres de la FFC. Ils contrôlent la puissance des batteries et quelques « paramètres moteurs », s’assurant de l’équité sportive. Les vélos sont alors conservés dans un parc fermé jusqu’au départ où chaque participant récupère sa monture.

Le départ fictif est programmé pour 13h30.

La pression monte pour Victor lorsqu’il se retrouve au briefing à coté de Julien Absalon, véritable légende du VTT jouant à domicile. Le peloton quitte alors le village départ à vitesse réduite derrière une voiture. Les coureurs traversent Epinal à vitesse offrant aux spectateurs une parade colorée. Aux portes du Vallon Saint Antoine, ils s’arrêtent et posent pied à terre.

Le départ sera donné en côte sur le goudron.

Sur la 1ère ligne on trouve de véritable spécialistes du VAE comme Julien Absalon, champion de France en titre, Jérome Gilloux qui s’était déjà distingué lors de la WES de Monaco remportée par notre pilote Nicolas Quéré ou encore Miguel Martinez, le champion olympique qui a décidé de se convertir au VTTAE avec succès. Autre concurrent sérieux, et non des moindres, Titouan Perrin-Ganier, vosgien champion du monde de XCEliminator.

Le départ et donné, Victor se met en action et tient son rang. Après 5 mn de course, il pointe dans un groupe de tête de 7 coureurs lorsqu’il aborde une descente sur une dalle humide suivie d'un virage sec rendu très glissant par la météo du jour. Il perd l’adhérence et chute assez violemment passant par-dessus le cintre. Plaque de course cassée, il se remet en selle.

Il serre les dents et se met en chasse.

Au moment où il passe devant nous, il pointe autour de la 10ème position. Il est marqué. Il souffre. Au fil des 4 tours, il ne fera que doubler, remontant ses concurrents un à un. Dans le 3ème tour, il reprend le contact avec Perrin-Ganier qui constate qu’il n’a plus de batterie. La gestion des différents modes d'assistance prend tout son sens sur ce genre de course. Au kilomètre, Victor pointe en 6ème position à plus de 100 m du 5ème, Natan Patrois. Il fond alors sur lui jusqu’à la ligne d’arrivée, lui reprenant plus de 10 secondes. Malgré cet effort, il s’adjuge la 6ème place échouant à une roue du 5ème.

Chapeau jeune homme !

« C’est une super expérience de prendre part à une course VTTAE si relevée. Le circuit était très glissant, ce qui rajoutait de la difficulté à un parcours déjà technique. J’ai pu mesurer qu’il y a de vrais spécialistes du VTTAE. C’est très spécifique et une bête de course comme le TRANCE E+0 ne s’apprivoise pas facilement en deux semaines ».

Quand il évoque la suite de la saison, Victor regarde le mois de mai avec espoir puisqu’il sera au guidon de son ANTHEM ADVANCED PRO 29 1 sur les manches de coupe du monde VTT XCO d’Albstadt et Nove Mesto.

Pour le suivre la suite de la saison de Victor Lab, rendez-vous sur  sa page Facebook et son compte Instagram.

 

Partager

More news

News sections