Anthem Advanced 29 édition limitée ! Maintenant disponible !  Je commande le mien !

L'histoire des casques MIPS

Connaissez-vous le système MIPS sur les casque vélo ? Vous avez sans doute déjà aperçu ce petit logo jaune à l’arrière de casques de vélo, de moto ou d’équitation. Mais savez-vous ce qu’est la technologie MIPS ? En quelques mots, il s’agit d’un système, développé par la société MIPS, destiné à renforcer l’efficacité de votre casque en cas de choc avec rotation de la tête. MIPS signifie : Système de Protection contre les Chocs Multidirectionnels.

Les vététistes roulant en forêt et sous-bois rentrent souvent de leurs sorties avec des petits impacts sur le casque. Il s’agit le plus souvent de traces de branches auxquelles on ne fait même pas attention. N’importe quel casque basique saura remplir cette fonction de protection superficielle du cuir chevelu. Nous savons tous que le casque est obligatoire. Les risques de chutes et des impacts obliques sont inévitables. La conception structurelle d’un casque devient capitale lorsque le cycliste est confronté à une chute avec impact sur la tête.

C’est sur ce type de chocs pouvant occasionner des lésions cérébrales sérieuses que ce système rentre en jeu. Avec pour mission d'absorber l'énergie de l'impact lors des chocs, ce système de protection contre les chocs obliques rentre en jeu ici.


La genèse du casque MIPS en quelques mots

L’histoire a débuté en Suède en 1995 avec la rencontre entre Peter Halldin, chercheur au Royal Institute of Technology, et le neurochirurgien Hans Von Holst, spécialiste des lésions cérébrales. Leur premier brevet fut déposé en 1998 et le premier prototype présenté en 2000.

L'année suivante, la société MIPS (pour Multi-directional Impact Protection System) est fondée pour proposer aux fabricants de casques ce système de protection. En effet, cette société n'avait pas (et n’a toujours pas) pour vocation de produire des casques, mais simplement de proposer aux fabricants son système, renforçant la sécurité des usagers en protégeant leur boîte crânienne.

C'est d'abord le segment de l'équitation qui était visé. La seconde génération arrive en 2010 et la marque propose alors sa solution aux acteurs du marché du cycle. C’est alors la naissance du MIPS BPS pour Bike Protection System.

Le fonctionnement d'un casque MIPS BPS

Les statistiques sur les blessures montrent que lors de la majorité des chutes à vélo, il y a un mouvement de rotation de la tête qui accompagne le choc.

Lors d'un impact avec rotation, ce système innovant contribue à réduire le mouvement de rotation du cerveau en permettant à la tête de se déplacer légèrement à l’intérieur du casque. Ceci contribue à réduire le mouvement de rotation répercuté sur le cerveau.

Lorsque la force de rotation est redirigée, le risque de fatigue du tissu cérébral est réduit. Après avoir effectué plus de 31 000 tests, il s’est avéré que le système ajoute une protection réelle contre ce type d’impacts. Après plus de 20 ans d'études, ce système est aujourd'hui au sommet de son art. Apprenez-en davantage sur le système MIPS.

Technologie Mips avancée : Mips Air Node™

Disponible sur le casque VTT MIPS Rail, la technologie Mips Air Node™ permet d'obtenir un système de protection ultraléger totalement intégré aux mousses. Actuellement, Mips Air Node™ est ce qui se fait de mieux pour réduire les risques traumatiques liés aux chocs rotationnels.

Très léger et discret, le système Mips Air Node™ offre 10 à 15 mm de mouvement par rapport à la couche absorbante d'énergie.

Casques VTT MIPS AIR NODE™

Découvrez nos casques MIPS

Partager